Comment se faire pousser la barbe ?

pousser la barbe

Envie de porter une barbe bien épaisse et régulière, mais dame nature ne semble pas de cet avis ? Il existe des astuces et des conseils efficaces pour se faire pousser la barbe. Il y en a pour tout le monde, entre les remèdes de grand-mère (ou de grand-père plus précisément) et les techniques plus modernes. Suivez le guide !

Prendre soin de sa peau

Beaucoup de gens conseillent la greffe de barbe d’entrée de jeu. Cependant, avant d’en arriver à une solution aussi radicale, il suffit parfois de bien prendre soin de sa peau.

Non, la belle peau soignée et douce n’est plus réservée aux femmes. Les hommes peuvent aussi s’offrir ce plaisir et doivent même adopter une routine de soin cutanée pour se faire pousser la barbe. En effet, une peau mal hydratée avec des pores obstrués d’impuretés (excès de sébum, cellules mortes, particules de poussières, etc.) n’est pas propice à une belle barbe.

Ainsi, il faudra adopter quelques bonnes habitudes :

–       Nettoyage quotidien

–       Hydratation quotidienne

–       Exfoliation hebdomadaire

–       Masque hebdomadaire

Même si la routine de soin ne suffit pas toujours à faire pousser les poils, elle prépare efficacement leur épanouissement.

Utiliser de l’huile de ricin

Que ce soit pour les cheveux, pour la barbe ou pour une autre zone pileuse, l’huile de ricin a la réputation de faire pousser les poils. Elle peut donc éviter à certains d’en arriver à la greffe de barbe. Ce produit est très riche en acides gras et en vitamine E, des nutriments essentiels pour nourrir les poils. Agissant en profondeur, elle nourrit la racine pileuse et sa texture épaisse enveloppe également la tige, jusqu’à la pointe.

L’huile de ricin bio pressée à froid est à privilégier parce que la qualité est meilleure et l’odeur est moins forte. Quelques gouttes suffisent pour chaque soin. Il faudra chauffer le produit entre les doigts avant de l’appliquer en massage au niveau de la barbe. L’huile de ricin se mélange avec d’autres huiles aux vertus capillaires connues pour éviter le côté visqueux et améliorer les résultats. L’huile de coco et l’huile d’amande douce sont par exemple compatibles avec l’huile de ricin pour prendre en même temps soin de la peau.

Par ailleurs, quelques autres produits naturels aident à la pousse des poils :

–       L’huile d’ail

–       L’huile de moutarde

–       La levure de bière

–       L’huile d’avocat

–       Le gel d’aloe vera

–       Etc.

Et quand les poils de la barbe auront bien poussé, les blogs masculins comme MonDandy proposent des conseils avisés sur les produits d’entretien à avoir.

Faire une greffe de barbe

Vous avez tout essayé pendant des années, mais rien ne marche ? Votre barbe reste clairsemée ? Alors que le rasage quotidien rend les poils plus drus, vous n’êtes toujours pas satisfait de l’épaisseur ? Aux grands maux, les grands remèdes ! Il est certainement temps de passer le cap de la greffe de barbe, une solution quasi-miraculeuse avec moins de 5% de rejets.

Des greffons de qualité seront prélevés dans les autres zones du corps (cuir chevelu, torse, dos, etc.) Ils sont ensuite réimplantés au niveau de la barbe. Comme pour toutes greffes capillaires, la greffe de barbe est parmi les solutions les plus efficaces, avec un taux de réussite de 95 voire 98%.

Vous l’aurez compris, la greffe de barbe sera la solution de dernier recours. Essayez d’abord les astuces moins couteuses parce qu’il y a quand même des chances d’obtenir des résultats satisfaisants. D’ailleurs petite astuce, la greffe de barbe et plus qualitatif et moins chère en Turquie, passez par Body Expert pour avoir le meilleur chirurgien. Mais rassurez-vous, s’il faudra passer par la greffe, ce genre d’intervention présente très peu de risques d’échec. L’investissement ne sera donc pas vain.