Chirurgie esthétique à Paris : choisir un praticien de renom

Chirurgie esthétique

La chirurgie plastique est une spécialité chirurgicale qui regroupe les chirurgies esthétiques, les chirurgies réparatrices, les chirurgies de la main, etc. Cette chirurgie est pratiquée dans le but d’enjoliver le physique. Beaucoup de personnes choisissent de recourir à la chirurgie plastique de nos jours, nombreuses en sont les raisons. Les stars du cinéma, les chanteurs et chanteuses célèbres, les adolescentes en quête de leurs personnalités, et même les vieux messieurs en crise de la cinquantaine, n’ont plus de complexe dans le choix de faire appel à la chirurgie plastique.

La chirurgie reconstructrice.

Cette branche de la chirurgie plastique a pour but de traiter des lésions corporelles qui peuvent avoir été causées par des tumeurs, des cancers, des accidents, après une autre opération ou encore des malformations de naissance comme le bec-de-lièvre. Son domaine d’action est très vaste. Il y a la chirurgie réparatrice du visage, du corps, des seins et aussi la chirurgie réparatrice pour enfants. Elle peut aussi être utilisée pour embellir le physique des personnes qui ont un problème d’estime de soi. On la retrouve pour la première fois après la Première Guerre mondiale. Elle a comme première fonction de rendre son aspect d’origine au corps. Un chirurgien plasticien a pour rôle d’opérer son ou sa patiente, mais ce n’est pas tout. Il doit aussi avoir une approche psychologique assez prononcée, car il aura aussi la tâche de soutenir ses clients dans toutes les étapes. S’il croit que ses patients ne sont pas prêts, d’un point de vue psychologique, il a le droit de refuser de les opérer. Pour trouver le meilleur chirurgien esthétique à Paris, il n’y a pas photo, le docteur Djian est surement celui qu’il faut consulter. C’est un médecin spécialisé en chirurgie esthétique, réparatrice et en médecine esthétique.

Qu’est-ce que la chirurgie esthétique ?

La chirurgie esthétique a pour vocation de bonifier l’apparence physique d’une personne. Comme la chirurgie réparatrice, son champ d’action est aussi très étendu. Il y a la chirurgie du visage, la chirurgie après une importante perte de poids, la chirurgie après une grossesse, la rhinoplastie et aussi la chirurgie mammaire. Ce genre de chirurgie esthétique permet à certains patients de vraiment changer d’apparence. La chirurgie maxillofaciale et craniofaciale permet de transformer la forme de la mâchoire, des pommettes et aussi du crâne. Depuis peu, il y a aussi une opération qui est devenue très à la mode, c’est celle qui traite de la calvitie ou la microgreffe. Pour faire simple, il s’agit des implants capillaires. Un entretien préliminaire permet au chirurgien plastique de déterminer les motivations d’une personne dans sa démarche à se faire opérer. Il doit ensuite lui expliquer le déroulement, le fonctionnement et surtout les risques liés à l’opération choisie. Quelques examens doivent ensuite être effectués pour pouvoir décider de l’anesthésie à utiliser. Dans les cas des opérations de petites envergures, une hospitalisation de jour suffit.

Choisir son chirurgien plasticien.

Les professionnels de la beauté et de la santé sont les meilleurs conseillers en la matière. En premier lieu, il faut choisir un médecin qui est accepté par l’Ordre des médecins. La qualification hospitalo-ordinale seule donnera le droit de s’inscrire et d’exercer dans cette spécialité. Un plasticien n’est pas toujours tenu d’accepter les requêtes et les demandes de ses patients. Il faudrait donc tenir compte de sa spontanéité et de son honnêteté pour bien choisir son médecin. Cette loyauté envers ses patients est en soi un gage de sa fiabilité. C’est aussi le cas quand il est question de tarif : il faut surtout se méfier des prix qui sont trop bas. Un chirurgien esthétique doit donc inspirer confiance à la personne qui met son physique entre ses mains et qui va se risquer à se faire transformer par lui.

Quels sont les dangers d’une chirurgie esthétique ?

De nos jours, les chirurgies esthétiques sont très performantes. Cependant, comme toutes les interventions ; il y a toujours un risque de complication dont le patient doit être tenu au courant. Les anesthésies locales ou générales ont souvent quelques risques, ce qui doit être énoncé par l’anesthésiste durant la consultation pré-anesthésique. D’autres complications dans la cicatrisation sont à prévoir, car des personnes ont la capacité de mieux cicatriser que d’autres. Il faut donc attendre de son chirurgien de prévenir et d’essayer de supprimer les risques d’infection et d’hémorragie. Entre autres, les implants et les prothèses peuvent causer des réactions allergiques que le médecin doit impérativement traiter. Et enfin, il y a le risque qui est d’ordre psychologique. La transformation de l’apparence dont on a l’habitude n’est pas vraiment une chose facile. Le patient peut être déçu du résultat. Après une opération, une personne peut avoir tendance à vouloir être réopérée pour se sentir mieux dans sa peau. Ce qui va présenter des risques très importants. Les échecs sont inhabituels, mais ils existent quand même. La plupart du temps, leurs causes se trouvent dans le manque d’informations.