La chirurgie esthétique et plastique du visage contre le vieillissement

chirurgie esthétique contre le vieillissement

Le vieillissement est responsable du relâchement cutané du visage. Il en résulte des paupières tombantes, des pommettes fripées, un cou affaissé… Aucune personne n’y échappe, dès lors qu’on approche de la trentaine. Le remède de la chirurgie plastique est une excellente alternative. Elle s’applique au comblement des poches et des replis de peau et restaure la structure anatomique du visage.

L’intervention chirurgicale, pour corriger les altérations du visage

Avec le temps, le visage perd progressivement son éclat et sa fraîcheur. Par suite du flétrissement de la peau et de l’usure des muscles ou des ligaments, les pommettes sont creusées de poches, les paupières sont tombantes, et les bourrelets détruisent le contour du visage. Le cou, la tempe, et le front sont les régions les plus attaquées par le vieillissement. Toutefois, l’amollissement des tissus sous-cutanés de la face est également imputable au mode de vie ou à la nature de l’activité professionnelle. Par exemple, les personnes exerçant une activité en plein air risquent de subir des signes de flétrissement d’une ou de plusieurs zones du visage à une époque prématurée de l’âge adulte, suite aux nuisances solaires. Heureusement, la médecine plastique bénéficie d’une technologie très poussée et propose plusieurs alternatives de traitement en faveur du rajeunissement du visage.  Le coût de l’intervention est assez cher, et elle nécessite l’expertise et le doigté d’un chirurgien aguerri.  En revanche, l’impact rapide et durable des modifications constitue une récompense inestimable.

Les différentes techniques de traitement plastique du visage

– Lifting des paupières ou blépharoplastie : elle est destinée à rafraîchir un regard attristé ou flasque, en retirant les poches et les cernes au creux des paupières.

– Lifting cervico-facial : s’attaque aux amas de graisses qui déforment le cou et l’ovale du visage. En redessinant les traits de la physionomie, il donne un effet de relookage spectaculaire. C’est la formule de rajeunissement du visage la plus répandue.

– Mini-lifting facial : est intéressant si les signes de vieillissement sont concentrés autour d’une région faciale précise. On distingue le lifting temporal qui cible les paupières et les globes temporaux et le lifting frontal qui neutralise les excédents de peau autour du front.

– La rhinoplastie : désigne une chirurgie plastique du nez. Dans la mesure où il occupe le centre du visage, les défauts du nez sont facilement perceptibles et enlaidissent la personne concernée. Elle a pour but d’embellir un nez écrasé, proéminent ou démesurément pointu.

Comment se déroule l’intervention ?

La chirurgie du visage est réalisée sous anesthésie locale mais, pour un surplus de confort, le patient peut être hospitalisé.

L’opération utilise un seul traitement plastique ou associe une panoplie de mesures de rajeunissement.

Il est capital d’obtenir l’accord du médecin anesthésiste, pour s’assurer du succès de l’opération.